À l'occasion de la Journée internationale de la femme, Emmanuel International Canada (EIC) fait une différence

Bureau des nouvelles de Lin's O'Connor EIC

Alors que les droits des femmes et des filles dans le monde sont restreints, les Nations Unies ont célébré aujourd'hui la Journée internationale de la femme en appelant à autonomiser et à éduquer les femmes et les filles pour atteindre l'égalité des sexes sur le lieu de travail.

"C'est un défi plus important dans les pays en développement dans lequel Emmanuel International Canada (EIC) travaille.

Les faits sont que les femmes constituent la moitié de la population mondiale et pourtant représentent 70% des pauvres du monde. Nous vivons dans un monde dans lequel les femmes vivant dans la pauvreté sont confrontées à des inégalités et des injustices flagrantes de la naissance à la mort. De la mauvaise éducation à la mauvaise alimentation en passant par l'emploi vulnérable et mal rémunéré, la séquence de discrimination qu'une femme peut subir tout au long de sa vie est inacceptable mais trop courante », a déclaré le directeur général d'Emmanuel International Canada, Richard McGowan.

À l'occasion de la Journée internationale de la femme, Emmanuel International Canada est fier d'améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants au Malawi. L'une des premières étapes pour mieux vivre est une meilleure santé et l'apprentissage de nouvelles compétences. L'éducation sur la façon de prévenir la propagation des maladies transmissibles et les méthodes de réhydratation pour la diarrhée sauvent toutes des vies.

La formation à une bonne nutrition pour la mère et le bébé aide à prévenir le retard de croissance et la malnutrition. La surveillance régulière de la croissance aide à alerter les mères des problèmes potentiels.

L'assurance-emploi Canada tient sa promesse de soutenir les efforts visant à mettre fin aux décès évitables de mères, de nouveau-nés et d'enfants de moins de cinq ans.

Nous nous occupons des plus vulnérables au Malawi. Chaque année, six millions d'enfants dans le monde meurent inutilement de maladies évitables. En collaboration avec le consortium « PROMISE » pour la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants, les programmes d'IE Canada aident chaque enfant du village non seulement à survivre, mais à s'épanouir !

En lire plus

Malawi Parliament adopts amendment to end child marriage
World Water Day

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.